Wonder. R-J Palacio (auteur)

Wonder. Adaptation du livre éponyme de R-J. Palacio. Réalisé par Stephen Chbosky. 2017.

 

SYNOPSIS ET DÉTAILS

August Pullman est un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de coeur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure extraordinaire d’Auggie finira par unir les gens autour de lui.

 

Mon avis : 

Wonder,c’est l’histoire d’un petit garçon qui a une malformation faciale de naissance. Il a subit plus de 20 opération, et, en accord avec ses parents, il va aller à l’école. IL n’y est jamais allé encore, c’est sa mère qui lui a fait cours à domicile. 

 

Wonder, c’est l’histoire des différences, dans le monde impitoyable des enfants. C’est aussi une histoire de force mentale, de persévérance, d’amitié, et d’amour. 

 

Auggie a la chance d’avoir des parents formidables, à l’écoute, avec toujours des paroles censées et réconfortantes. Ainsi qu’une grande soeur, indépendante avant l’âge, qui fait passer son frère en premier, qui ne s’épanche pas sur ses propres problèmes, et qui n’est pas forcément écoutée comme elle le pourrait. Le petit frère prend toute la place. Mais elle est mature, comprend, et aide son frère du mieux qu’elle peut.

 

Wonder est un film merveilleux. Emouvant, cruel forcément, mais avec un happy end, bien sûr. Je l’ai regardé avec mon fils de 13 ans, et je suis contente qu’il l’ai vu. C’est une belle leçon de vie, et tous les enfants devraient voir ce film. Pour qu’ils se rendent compte du mal qu’on peut faire en se moquant des autres. Qu’ils se rendent compte que la différence n’est pas une faiblesse, mais une force. 

 

 

J’ai eu souvent les larmes aux yeux. Mon fils m’a confié que lui aussi, a été très touché. Je recommande ce film, vraiment, il est magnifique ! 

 

 

Vous avez aimé ? Dites le par ce biais !

Ôtez moi d’un doute.

Ôtez moi d’un doute, avec François Damiens et Cécile De France, réalisé par Carine Tardieu. Sortie 6 Septembre 2017.

Synopsis : 

Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père.
Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d’affection.
Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l’insaisissable Anna, qu’il entreprend de séduire. Mais un jour qu’il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu’Anna n’est rien de moins que sa demi-sœur. Une bombe d’autant plus difficile à désamorcer que son père d’adoption soupçonne désormais Erwan de lui cacher quelque chose…

 

Mon avis :

La bande annonce du film m’avait beaucoup donné envie de voir ce film. J’ai découvert François Damiens dans La Délicatesse, et j’ai tout de suite adoré cet acteur. Je connaissais mieux Cécile de France, que j’apprécie aussi beaucoup. Le duo ne pouvait donc que fonctionner. Et il a fonctionné.

 

Erwan, démineur de bombes, père d’une jeune fille enceinte, voit sa vie s’écrouler lorsqu’il apprend que son père… n’est pas son père biologique. Il décide d’aller voir une détective privée pour découvrir l’identité de son vrai père. Seulement, en même temps, lui, veuf depuis longtemps, rencontre de manière fracassante une femme. Qu’il décide de revoir. Sauf que le destin s’en mêle et la femme qui fait battre son cœur n’est autre que… sa demi-sœur.

 

Ôte moi d’un doute est une histoire profonde, touchante, mêlée d’humour. J’ai beaucoup ri (éclaté de rire, même, comme les gens dans la salle) pendant la première moitié du film. Les dialogues sont percutants et drôles (vraiment), les scènes, vraies et touchantes, les images, très belles, et la bande son va très bien avec.

 

François Damiens est égal à lui-même, grand homme un peu empêtré, drôle sans vraiment le faire exprès, et discret. Cécile de France, entière et explosive. Je me suis demandé comment les scénaristes avaient bien pu traiter la fin, faire en sorte que tout se finisse bien. Si on peut deviner le dénouement (il n’y a pas mille solutions, de toute façon) je dois avouer qu’ils s’en sont très bien sortis. Pour notre plus grand plaisir et ceux des personnages.  J’ai réellement adoré ce film, passé un très bon moment, n’hésiterai pas à le regarder une nouvelle fois et à le recommander. Donc, pour votre prochain après-midi pluvieux, n’hésitez pas, c’est un film magnifique, servi par des acteurs talentueux, avec, en prime, de beaux fous-rires à la clé !

Vous avez aimé ? Dites le par ce biais !