Nettoyer ses pierres

  1. Nettoyer les pierres.

 

En lithothérapie, on parle souvent de nettoyer les pierres, voire les décharger ou encore les purifier. Qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Les pierres se chargent de négativité, puisqu’elles sont au contact d’ondes polluantes ou d’énergies négatives, que ce soit les nôtres ou celles des autres. Il faudra donc les purifier et ensuite les recharger (voir 2ème chapitre ci-dessous). Il existe de nombreuses méthodes, vous pouvez choisir celle qui vous correspond le mieux ou qui est le plus pratique pour vous.

Il est important de nettoyer les pierres avant la première utilisation. En effet, la pierre est passée entre de nombreuses mains et circuits avant de parvenir jusqu’à vous. Il est important aussi de nettoyer une pierre que l’on vous offre et qui aurait été portée par quelqu’un avant vous. Même si cette personne est quelqu’un de profondément positif, aucun être humain n’est tout blanc et la pierre sera chargée de ses énergies négatives, ou de celles que la personne aura croisées. Il est déjà difficile, parfois, de se dépatouiller avec ses propres énergies, autant ne pas rajouter celle des autres !

Il est important aussi de nettoyer les pierres régulièrement. Au moins deux fois par semaine, surtout si vous portez la pierre tous les jours. Si vos pierres sont justes posées chez vous, vous pouvez le faire une fois par semaine.

Purification par l’eau : L’eau est un élément purifiant, on peut le remarquer lorsqu’on prend une douche, nous nous sentons souvent « comme neuf », revigorés (et propres, ce qui n’est pas négligeable !). Nettoyer une pierre par l’eau ne nécessite pas de savon, contrairement à nous. Il faut juste laisser couler l’eau froide quelques minutes sur la pierre ou la laisser tremper dans un petit récipient rempli d’eau pendant la nuit. Personnellement, je passe mes pierres sous l’eau tous les soirs, lorsque je les enlève, pour ôter le « surplus » et je les laisse tremper une fois par semaine dans un verre d’eau. On peut utiliser l’eau du robinet (toujours préférable si elle est filtrée), mais aussi de l’eau de source (si on a la chance d’avoir un bassin chez soi), l’eau d’une rivière ou même de l’eau de pluie recueillie dans un récipient le jour même (s’il pleut, on peut mettre la pierre dans un verre et la laisser dehors une bonne heure). On peut aussi utiliser de l’eau déminéralisée (l’eau que l’on se sert pour les fers à repasser) puisque c’est une eau neutre. Il faut toujours jeter l’eau après le nettoyage, surtout ne pas la boire, ni même la mettre dans les plantes, on leur donnerait que du négatif !

Par contre, certaines pierres ne supportent pas l’eau. (Voir le chapitre sur les propriétés des pierres par ordre alphabétique).

Purification par le sel : Il faut savoir que le sel est très agressif. Efficace, certes mais très agressif. On utilisera cette méthode que si nous sentons que la pierre est très chargée, très négative ou si elle a été portée par quelqu’un. Je le répète mais il faut impérativement nettoyer une pierre portée par quelqu’un, même si nous connaissons bien et aimons cette personne. Pour atténuer l’effet agressif du sel, on peut mettre préalablement les pierres (séparées) dans de l’eau salée (gros sel ou sel fin) enveloppée dans un tissu fin ou sur un amas de gros sel (la pierre protégée par un tissu). La purification sera efficace mais le sel ne rayera pas et agressera moins la pierre. Il faut laisser agir toute la nuit et toujours jeter le sel (et l’eau) après utilisation. Surtout ne pas le consommer.

Purification par l’encens : On peut purifier les pierres en les passant dans la fumée d’un encens qui brûle. La méthode est efficace, légère, non agressive. Bien sûr, il est recommandé d’utiliser de l’encens de bonne qualité, naturel ou directement la plante de sauge, réputée très purificatrice. On peut trouver des bâtons de sauge, que l’on brûle en la tenant du bout des doigts. L’odeur, cependant, est très forte, il faut aimer. Pour nettoyer la pierre avec l’encens, on la tiendra dans la main en imaginant tout le négatif s’évacuer (pouvoir d’intention). Une ou deux minutes suffisent mais à faire très régulièrement (tous les jours).

Purification par la terre : Méthode longue que l’on réservera pour les pierres en fin de vie, surtout, afin de les remettre dans leur élément « naturel » : la terre. Si on souhaite vraiment utiliser cette méthode, il faudra laisser la pierre plusieurs jours dans la terre, et veiller à ce que cette terre soit positive : pas de pesticides ou autres produits chimiques, pas de mauvaises ondes etc. Le mieux pour savoir si l’endroit que l’on choisit est bénéfique est de faire appel à un géobiologue, ce qui peut être compliqué, mais pas irréalisable. On peut tester soit même le terrain avec un pendule, pour peu que l’on soit connaisseur. Mettre une pierre dans une terre polluée équivaut à la charger en négatif. Mettre une pierre dans la terre d’une plante en pot, si elle est chargée, peut nuire à la plante.

Purification par l’argile : Méthode que l’on peut substituer à l’enfouissement dans la terre. Il suffit de mettre la pierre dans de l’argile et de l’eau et de laisser au moins une heure. L’argile sèchera et il suffira de la rincer.

Purification par le son : On peut nettoyer les pierres en les mettant dans un bol tibétain ou de cristal. La méthode est rapide et brutale mais efficace. A nous de trouver lequel des bols est le plus agréable à nos oreilles. Méthode que l’on peut utiliser une fois par semaine.

Purification par les ondes de formes ou les formules : On peut nettoyer les pierres avec des ondes de formes, pour peu qu’on les connaisse. Une onde de forme très positive, par exemple, est la coquille Saint jacques. Il faudra déposer la pierre dans la coquille et laisser au minimum une heure. L’efficacité sera redoublée en mettant la coquille dans l’eau avec la pierre, la coquille élèvera ainsi le taux vibratoire de l’eau qui est purifiante elle aussi ou mettre juste un peu d’eau dans la partie creuse de la coquille.

Les formules utilisées pour nettoyer les pierres sont le reiki, par exemple, en utilisant les formules correspondantes ainsi que la flamme violette (prière), qui fait partie des flammes sacrées.

Il existe des livres qui parlent de minéraux (comme la cornaline) pour nettoyer les pierres. Bien que certaines pierres soient nettoyantes, il faudra impérativement que ces premières pierres soient déjà parfaitement purifiées et rechargées afin d’agir sur d’autres. Aucune pierre n’a le pouvoir de se nettoyer toute seule.

Il est donc très important de nettoyer les pierres qui font régulièrement face à des énergies négatives. Il ne faut pas hésiter non plus à le faire après une altercation, par exemple, la visite d’un lieu négatif (cimetière, par exemple) ou si nous sentons que nous avons été particulièrement négatif, fatigué, stressé. La pierre enregistre toutes les informations sans les différencier, c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à la purifier pour une utilisation et une efficacité optimale.

Vous avez aimé ? Dites le par ce biais !