Recharger ses pierres

 

Une fois la pierre bien nettoyée (en savoir plus sur le nettoyage des pierres, c’est ici !) il faut la recharger. Il est important de recharger les pierres pour les dynamiser, pour qu’elles puissent nous délivrer leur charge d’énergie ensuite. Une pierre seulement purifiée ne sera pas inefficace, mais le sera nettement moins qu’avec un rechargement. Une pierre n’est jamais totalement neutre, puisqu’elle a une composition chimique, mais si nous pouvons l’aider à agir plus rapidement et efficacement, c’est beaucoup mieux ! Recharger une pierre non purifiée ne servirait à rien puisque cela n’ôtera pas ses charges négatives. Il faut donner de l’énergie à une pierre au minimum une fois par mois pour celles que l’on porte sur soi, l’idéal est tout de même une fois par semaine. Pour les pierres posées dans notre intérieur, tous les deux à trois mois suffiront.

Si vous passez votre pierre rapidement sous l’eau tous les soirs, pas besoin de la recharger tous les soirs, une fois par semaine sera suffisant (après trempage d’une nuit).

 

Voici les différentes méthodes :

Rechargement par la lumière naturelle :

La lumière naturelle comprend le soleil et la lune. A nous de choisir ce qui nous convient le mieux, selon les symboliques de l’un ou de l’autre, ou de ce que l’on souhaite apporter à la pierre comme énergie. Il faut néanmoins savoir que toutes les pierres ne supportent pas le soleil (voir ci-dessous). Pour les pierres supportant les deux, nous pouvons alterner selon nos préférences ou par commodité personnelle.

  • Soleil: Le soleil est une énergie active, dynamique. C’est le moyen le plus répandu pour recharger les pierres. Il faut la laisser au minimum 20 minutes sous le soleil du matin, une heure si nous ne sommes pas régulier dans le rechargement. Comme je l’ai dit plus haut, certaines pierres ne supportent pas l’énergie solaire, pour la simple raison que cela leur fait perdre leur couleur donc leurs vertus. Il s’agit des améthyste, quartz rose, citrine, fluorine, calcite. L’opale ne supporte pas non plus le soleil. Si nous l’exposons, elle risque de s’assécher puis de se fissurer ou de se casser (l’opale raffole de l’eau).

 

  • La lune est une énergie passive et introspective. Il faut laisser la pierre directement sous les rayons de la lune, toute la nuit. La pleine lune est le moment le plus pratique (on la reconnait) et le moment où l’énergie est à son comble. On peut aussi se renseigner sur les différentes phases de la lune pour choisir laquelle nous correspond le plus (lune croissante, décroissante, nouvelle lune, etc) mais le rechargement sera moins efficace, aura moins d’impact. Toutes les pierres peuvent être rechargées à la lune, seulement, pour l’ambre et la pierre de soleil, on préfèrera le soleil.

 

Rechargement sur amas cristallin/géode :

Un amas cristallin est composé de pointe de cristaux sur la base d’une roche-mère. Une géode est une cavité creusée dans la roche, tapissée de cristaux.

L’avantage d’un amas cristallin ou d’une géode est que leur utilisation est très simple et non contraignante : il suffira de poser la pierre sur l’amas ou dans la géode et de laisser au minimum une heure. Pas besoin de surveiller les phases de la lune, de vérifier que les nuages ne la cache pas, de scruter le soleil en espérant son apparition. Il faudra juste veiller à purifier et recharger l’amas tous les trois mois. Les amas de quartz et de cristal de roche sont à privilégier, car leur énergie est la plus « neutre » et leur efficacité remarquable : un véritable concentré d’énergie !

Si, en plus du rechargement, nous souhaitons ajouter quelques propriétés, il existe les amas et géodes d’améthystes qui seront parfaites ! (voir propriété améthyste) ainsi que la calcite, aux vertus très douces.

Si on le souhaite, on peut aussi placer l’amas sous la lumière naturelle (soleil ou lune) pour accélérer le processus de rechargement. Cela lui enlève juste l’aspect de facilité évoqué plus haut !

On peut aussi créer un « rassemblement d’énergie » avec des pointes de cristal de roche, pour recharger les pierres. Il suffit juste de placer la pierre qui en a besoin au centre, les pointes de quarts en cercle autour dirigées vers la pierre. Il faudra au moins 6 pointes pour que l’effet soit pertinent.

On peut aussi recharger les pierres sur des morceaux et à l’intérieur de géodes d’améthyste. Cela diffère du quartz et du cristal de roche, dans le sens où celles-ci sont les plus neutres, donc elles ne donneront pas d’informations en plus, elles rechargeront uniquement. Cela dit, l’améthyste est une pierre d’une haute vibration spirituelle, apaisante et à le pouvoir de transmuter les mauvaises énergies, elle sera donc bienvenue aussi ! Il faudra également prendre soin de la nettoyer et recharger à la lumière lunaire tous les deux ou trois mois, afin de ne pas la saturer.

Rechargement par les ondes de formes :

Comme il existe des ondes de formes pour purifier les pierres, il en existe pour les recharger. La coquille Saint Jacques fait aussi cet effet : rechargeant ! Si, pour nettoyer la pierre, on la place dans la partie creuse de la coquille, pour la recharger, on la posera sur la partie bombée.

Le sceau de Salomon est aussi une onde forme aux vibrations élevées : on placera la pierre dessus. On peut trouver des ondes de formes dans des livres spécialisée, notamment les livres sur la radiesthésie : il suffira de placer les pierres sur le dessin.

Cette méthode est rapide (une heure) et efficace.

Rechargement par les symboles :

Le reiki comprend des symboles que l’on peut utiliser pour recharger les pierres. Il faut cependant les connaitre.

Comme la flamme violette a le pouvoir de purifier les pierres, il existe d’autres flammes qui peuvent les recharger. L’utilisation des flammes se fait selon des prières précises, il faut donc se renseigner avant.

Voilà donc les méthodes pour recharger les pierres. A vous de choisir celle qui vous conviendra le mieux, en fonction de vos possibilités. Rien ne vous empêche de toutes les tester et d’ensuite opter pour la méthode qui vous plaira le plus !